Médium vs voyant : deux mots confondus et si différents !

Médium vs voyant : deux mots confondus et si différents !

Medium et voyant : deux professions différentes

Il existe un abus de langage sur lequel on souhaiterait revenir pour expliquer de nombreuses choses. Les voyants et les mediums sont confondus alors qu’ils n’ont pas du tout les mêmes capacités. Le medium est différent du voyant, tout comme le voyant est différent du medium.

Pour comprendre la différence entre un voyant et un medium, nous allons présenter ces deux termes qui sont souvent mélangés dans l’univers de la spiritualité.

Le voyant n’a pas les facultés d’un médium. Attention toutefois : il peut les avoir, mais ce n’est pas une obligation. Lorsqu’on regarde la signification de ce mot, en tout premier, on se rend compte que médium définition signifie intermédiaire, milieu. Il se situe entre deux mondes, deux univers.

Le médium par téléphone n’acceptera pas forcément de pratiquer la divination. Cette pratique est réservée aux voyants. Il peut le faire, s’il en possède les aptitudes pour.

La personne médium va avoir la médiumnité ancrée en elle. C’est-à-dire qu’elle va avoir les compétences pour communiquer avec les esprits, notamment les morts. Le médium est sensible à des phénomènes que la majorité des humains ne peuvent pas détecter avec leurs 5 sens communs. Il peut communiquer et/ou créer des semblants de dialogues avec les personnes qui sont mortes. En d’autres termes, le médium est aussi un messager.

Pour y arriver, le médium pur par téléphone va obtenir les messages à travers la télépathie. Ce peut être sous la forme d’images, de bribes de conversation (mots, phrases).

Comprendre le voyant

La personne voyante, quant à elle, n’est pas reliée aux personnes décédées. Elle possède des compétences dans des événements qui vont être liés à des moments présents, qui se sont déjà déroulés ou encore au futur. Ce dernier point est ce qui est le plus recherché par les patients, pour anticiper ce qui va leur arriver.

Le voyant medium va s’aider d’une sensibilité unique qui va être accompagnée de l’intuition et de l’empathie nécessaires pour exercer son travail.

Les outils indispensables à son travail de divination sont nombreux. Chaque personne choisit l’accessoire qui fonctionne le mieux pour elle afin de mieux lire le futur de la personne. C’est le cas avec les oracles, les cartes du tarot et la boule de cristal.

Le voyant peut avoir des flashs et des visions spécifiques qui peuvent intervenir.

Bien sûr, toutes les informations qu’il possède viennent d’un univers que l’on ne maîtrise pas… Comme le médium. C’est sûrement l’un des seuls points communs entre les deux.